Construire un projet professionnel solide en 8 étapes


Développement personnel, Organisation / vendredi, décembre 7th, 2018

Lorsqu’on fait un métier depuis longtemps ou même seulement depuis quelques semaines, parfois on se rend compte que ce métier ne nous correspond pas.. C’est souvent là que des tas de questions se posent et qu’on remet tout en question

Moi-même, ça fait depuis un moment que je souhaites changer de profession. Dans cette remise en question, j’ai su trouver qu’elles étaient les solutions qui se présentaient à moi. 

Un métier ne se choisit pas par hasard et sans réflexion. Peut-être que pour certains ça à été le cas et par chance ils font un métier qu’ils apprécient. Mais si tu lis cet article c’est que ce n’est pas ton cas.

Mais bonne nouvelle pour toi, tu as trouvé le bon article pour construire ton projet professionnel dès aujourd’hui! Je tiens tout de même à te préciser que ça sera un long travail. De la réflexion, à la recherche, jusqu’à l’action, je te propose 8 étapes pour construire un projet professionnel solide. 

Cela te demandera également un sens de l’organisation. Je te laisse mes deux articles dédiés à ce sujet. Le bullet journal qui est un outil pour être organisée et 5 conseils pour être une personne organisée.

Dernière petite chose avant de passer au reste, je te préviens que cet article va être long! Je tenais vraiment à ce qu’il soit le plus complet possible. Pour ça installe toi bien, prend ton petit carnet pour prendre des notes ou encore une boisson chaude et c’est parti!

Qu’est ce qu’un projet professionnel?

Un projet professionnel se définit sur plusieurs points. C’est tout d’abord un ensemble d’objectifs professionnels. Ces objectifs vont dépendre de ton vécu et de ce que tu recherches. Ça parait logique puisque si tu tentes de te reconvertir professionnellement c’est que quelque chose ne te conviens plus. Ces objectifs vont également dépendre de ta personnalité, de tes goûts, de tes valeurs ainsi que de tes motivations.

Lorsque tu construis un projet il faut forcément que tu te donnes des objectifs pour savoir vers ou tu va aller. Il faut que tu te poses des questions et que tu analyses ta situation.

Par exemple dans ton métier actuel qu’est ce qui ne te convient plus? Ce qui te déranges le plus?

Le tout ce n’est pas non plus d’idéaliser car dans chaque métier tu trouveras des désavantages c’est comme tout.

Après t-être posé toutes ces questions tu va définir tes objectifs qui te donneront un fil conducteur, des bases.  

Quels sont les organismes qui pourront t’aider?

Bien-sûr tu peux construire ton projet professionnel seule mais ça ne sera pas facile je te le dis d’avance. J’ai moi-même commencé par faire le travail seule, puis je me suis rendu compte qu’il me fallait une aide. Je ne pouvais pas avoir les réponses et les solutions à tout!

Les organismes (gratuit) qui pourront principalement t’aider sont:

  • La mission locale (si tu as entre 16-25 ans). Ils pourront t’intégrer au sein de dispositif pour t’aider dans ton orientation. Il pourront également t’accompagner. Répondre à tes questions. Ou encore t’aider dans d’autres domaines que professionnel. Ce lieu est un lieu que tu dois vraiment retenir si un jour tu as besoin d’aide e que tu as moins de 25 ans. 
  • Pôle emploi. Peu importe ton âge, l’organisme pôle emploi (tant que tu es en recherche d’emploi) pourront également t’aider. Tu peux également voir avec eux pour intégrer une formation. Ils peuvent également t’aider au niveau des lettres de motivations ou du CV.
  • Il existe également le GRETA. Eux ne vont pas t’aider dans ton orientation à proprement parlé, mais vont pouvoir te proposer des formations selon le métier que tu vises De plus ils proposent des formations en alternance, ce qu’on ne retrouve pas partout.

Comment construire ton projet professionnel?

1- Introspection

Cette première étape n’est ABSOLUMENT PAS à négliger! Réaliser ton travail d’introspection va être la base de ton projet. Si tu ne te connais pas, que ce soit au niveau de ta personnalité, de ce que tu veux ou non, tu risques de faire de mauvais choix sur les métiers. 

Pour réaliser au mieux cette première étapes, je t’invites vivement à lire mon article sur l’introspection, la connaisse de sois

Généralement quand tu cherches un métier tu vas regarder par rapport à ce qu’est le métier. Mais à aucun moment tu vas t’imaginer si ton caractère et tes envies vont correspondre ou non. Tu vas te perdre.

Réalises un travail d’introspection en faisant des tests de personnalité et de ta façon d’être (au niveau professionnel). Ces 2 testes te permettront de te situer.

Tes qualités, défauts, ce que tu aimes dans un travail ou au contraire ce que tu n’aimes pas. En faisant ça tu vas pouvoir éliminer tout les métiers qui ne correspondent pas à tes traits de personnalités et tes qualités.

On commence d’ores et déjà à dégrossir au niveau du choix des métiers. De même qu’il faut que tu commences à réfléchir si tu te sens capable de reprendre une formation ou non. Car si tu ne souhaites pas reprendre de formation et que tu as un niveau bac, le choix de métier va se restreindre également. 

2- Recherche de métier

Ici on va débuter sur la recherche de métier. Pour réaliser ce travail, tu vas utiliser le site Onisep et Cidj. Je pense que tu dois bien connaître Onisep mais Cidj un peu moins. Les deux sont des sites dédier aux métiers, à l’orientation et aux formations. Sur ces deux sites ce qui va nous intéresser ce sont les catégories recherches de métier. Seulement on va établir la recherche selon tes goûts.

Par exemple lorsque tu va aller sur le site Cidj, lorsque tu vas sur recherche le métiers et que tu sélectionne par goûts, tu va tomber sur différentes sous-catégories. Comme « aimer la nature », « aimer le bâtiment, etc. 

Je te met les liens directs juste ici: Cidj Onisep

Après c’est à toi de voir lequel des deux sites te convient le mieux. Personnellement j’ai trouvé plus de chose sur le site de CIDJ.

Parmi toutes ces catégories tu va aller dans celles qui t’intéressent et regarder les métiers qui s’y trouvent. Dès qu’un métier seraient susceptible de t’intéresser, tu le notes sur une feuille.

Que tu en ai 5 ou 20 ce n’est pas la quantité qui compte. Simplement, en lisant la description d’un métier tu te dise « ah oui peut-être que j’aimerais bien faire ça. »

Une fois que tu as tout noté conserve bien cette feuille car elle va te servir pour la suite.

3- Approfondir sur chaque métier

Après ta première sélection, il faut que tu approfondisses sur chaque métier. 

  • Niveau d’accessibilité. (bac, bac +1, bac +2, etc). Tu seras de suite que si tu ne veux pas reprendre de formation et que tu n’a pas le niveau requis: l’éliminer. Au contraire si ça ne te poses pas de problème de devoir reprendre une formation gardes les.
  • Les qualités requises. C’est là que ton travail d’introspection entre en jeux. Par exemple si c’est un métier qui requiert d’être une personne méthodologique et que toi au contraire tu n’ai pas comme ça, tu pourras l’éliminer. Il faut tout prendre en compte!
  • Inconvénients du métier. Je t’ai déjà dit que des inconvénients tu en auras dans chaque métier. Seulement, il faut quand même que tu fasses attention entre ce que tu peux accepter et au contraire ce que tu ne veux pas du tout. 
  • Savoir être et savoir faire. Dans chaque métier il y a des savoirs être et savoir faire. Comme l’esprit d’équipe, la disponibilité, avoir un esprit méthodique etc.

Ici il faut que tu prennes tout en compte et que tu le notes à côté de chacun d’entre eux. Tu abordes déjà la phase de réflexion. Tu vas peut-être te rendre compte que finalement tel métier, ne te conviendrais peut-être pas.

4- Faire le tri et catégoriser

Dans les 2 étapes précédentes tu as procéder à des éliminations. Entre les métiers qui ne correspondent pas à ta personnalité, tes savoir-être ou encore face aux inconvénients de chaque métier.

Parmi tous les métier que tu as choisi et qui sont encore là, il va falloir les catégoriser par secteurs. En effet tu as effectué ta recherche par centre d’intérêt mais on a pas encore parlé des secteurs d’activités.

Pour chaque métier restant, tu va marquer à côté à quel secteur d’activité celui-ci correspond. Une fois fait, tu vas reprendre une nouvelle feuille et inscrire les secteurs d’activités que tu as relevé. Puis redistribuer les métiers dedans. Cela te permettra de savoir quels sont les secteurs qui seraient susceptible de ton convenir et de pouvoir mieux effectuer la recherche par la suite.

5- Se rapprocher de professionnel

L’une des meilleures façon de savoir si un métier va réellement te plaire c’est d’échanger avec des professionnels. Au tout début de cet article je t’ai parlé de la mission locale. Un des avantages avec cet organisme, c’est que tu vas pouvoir réaliser des stages en entreprises. Ce qui est vraiment le top pour pouvoir se rendre compte de ce qu’est le métier en le pratiquant.

L’objectif de ce point, est de trouver pour chaque métier ou au moins un métier par secteur, un professionnel ou un stage. Si tu ne peux pas faire de stage, échanges avec le professionnel sur son métier. Comme ce qu’il ressent, les avantages, inconvénients, les tâches ou encore responsabilités. Poses un tas de questions, tout ce qui te viens et ce que tu te demandes. 

Si tu fais un stage je te conseil de prendre des notes et de faire un bilan à chaque fin de stage. Que ce soit sur ton ressenti, ce qui ta plu ou pas, En bref fais un bilan, ça te servira aux prochaines étapes.

Au contraire, si tu n’as pas pu faire de stages mais que tu as échangé avec des professionnels, fais un sorte de questionnaire. Ça te servira tout d’abord de support pour poser tes questions et également de noter ce que le professionnel te répond. Ensuite tu fais un condensé de chaque métier, donc un bilan et il te servira pour les points suivants.

6- Faire une élimination

Après avoir vécu les métiers qui étaient susceptible de t’intéresser ou que tu as parlé avec des professionnels tu vas réaliser une dernière élimination

C’est la partie qui va te demander le plus de réflexion parmi toutes les étapes de ton projet professionnel. Parmi tous les métiers il va falloir que tu choisisses un secteur. Pourquoi un secteur et pas un métier en particulier? Car comme je te l’ai déjà dit un projet professionnel évolue tout au long de ta vie.

Aujourd’hui peut être que tu veux faire comptable par exemple. Mais dans 6 ans peut être que tu voudras faire autre chose. En choisissant un secteur qui t’intéresses tout particulièrement ça te donnera le choix de pouvoir changer de métier par la suite. Ça sera également plus simple pour toi que de devoir reprendre carrément une formation etc.

Dans le secteur que tu as choisi il y a forcément LE métier que tu souhaites actuellement faire. Maintenant il va falloir que tu prépares ton plan d’action pour y parvenir. Si tu dois reprendre une formation, si oui laquelle? Ou ça ? Es ce que tu devras la financer ou seras-t-elle financé par ta région?  

7- Recherche le lieu de formation (si besoin)

Pour trouver ta formation il n’y auras rien de compliqué. Normalement tu l’as noté dans le point 3. Sur ta fiche métier tu as noté qu’elles étaient les formations pour y accéder. 

Si ce n’est pas le cas, tu va retourner sur Onisep ou Cidj et te renseigner sur toutes les formations que tu pourrais faire pour accéder à ce métier.

Parfois il est possible que tu ais plusieurs formations. Le tout est de choisir la bonne et celle qui seras susceptible de t’intéresser. Pour ça tu peux télécharger les plaquettes des formations pour savoir qu’elles sont les matières que tu vas étudier, si tu auras des stages, etc.

De même qu’il faut que tu prennes en compte le fait de choisir une formation en continue ou en alternance. Saches que certaines écoles ne proposent pas de formations en alternance. De même que si tu choisis une formation en alternance, il faudra que tu trouves une entreprise pour pouvoir intégrer la formation.

Ensuite, il faudra que tu regardes où tu pourras faire la formation. Si c’est près de chez toi, dans ta ville, ou si c’est carrément à l’autre bout de la France. Pour certaines formations, qui sont seulement en train de se développer, il est possible que tu n’en trouves que dans 4 villes en France. Normalement tu as déjà du le voir dans le point 3 et après c’est à toi de voir si tu te sens capable de partir loin de chez toi ou non. 

8- Chercher un moyen de financement (si besoin)

Une fois que tu as trouvé la formation et où tu pourras la faire, la question de comment la financer se poses. Car non les formations ne sont pas gratuites. 

Ici, tout dépend de tes moyens, si tu peux financer toi même ta formation tant mieux. Si ce n’est pas le cas, il faudra que tu te renseignes auprès de la région où tu vas faire ta formation. Afin de savoir si c’est pris en charge ou non.

Pour faire simple, les formations qui sont pris en charge par la région dépendent de la demande sur le marché du travail. Si tu as choisi un métier qui n’est pas en forte demande sur le marché, ta formation ne seras pas pris en charge. Au contraire si le métier que tu as choisis est en forte demande sur le territoire alors ta formation seras prise en charge par la région.

Pour savoir si la formation est prise en charge, consultes le site de ton conseil régional ainsi que celui du Carif (Centre d’animation, de ressources et d’informations sur les formations) du lieu ou tu vas faire cette formation. Tu pourras rechercher par mots-clés ou secteur les formations qui sont financée par l’Etat.

 Tu peux également te renseigner auprès de Pôle emploi ou encore de la mission locale, qui eux pourront également te renseigner sur la formation que tu as choisies et si elle sera prise en charge ou non.

Quel est le métier de tes rêves?

Une réponse à « Construire un projet professionnel solide en 8 étapes »

Laisser un commentaire