Remise en question, 3 clés pour garder le cap


Développement personnel / lundi, octobre 1st, 2018

Je suis sûr que tu as connus un moment, une période de ta vie où tu as été en pleine remise en question. Pour certaines personnes ces moments de remise en question sont plus fréquentes que pour d’autres.

Qu’importe la fréquence à laquelle ça t’arrives, cette période est souvent difficile à vivre. C’est une période où tu te sens un peu comme dans un flou et vraiment perdue. C’est vrai que c’est déstabilisant. D’un seul coup d’un seul alors que tout allait bien, tu ressens le sentiment de te sentir extérieure à ce qu’il ce passe dans ta vie.

Ces périodes de doute sont souvent associée à une période où ça ne vas pas en général. Je te conseil de lire mon article pour allez mieux dans une période de « bad mood ». Il complète cet article et je pense sincèrement qu’après ça tout redeviendra clair pour toi.

La remise en question c’est quoi?

Le remise en question est une phase de doute et d’interrogation. Il peut-être le pressentiment, l’impression d’une réalité différente. Le doute s’oppose à la certitude, qui elle est la notion de ce qui est sûr et qui n’est pas discutable. En bref, c’est une période ou tu t’interroges sur tes différents domaines de vies car quelque chose ne te convient plus ou qui n’est plus en accord avec toi-même.

Etape 1: Introspection

Cette étape est la base de ta remise en question. En effet lorsque tu te remets en questions tu ne sais plus vraiment ce que tu veux, de quoi tu as envies ou encore ce à quoi tu aspires.

Cette étape d’introspection est importante pour t’aider à mieux te connaître et à savoir qui tu es. Ça te permet de redéfinir tes valeurs, tes qualités, tes défauts, tes atouts et de savoir où tu en es actuellement. En redéfinissant tes valeurs, tu vas pouvoir par la suite être en accord avec toi-même et agir en conséquent.

L’introspection est importante car on évolue et on change au fil du temps. Pour ma part j’ai pu le remarquer à plusieurs reprises. Lorsque j’étais petite j’étais beaucoup réservée et avais du mal à aller vers les autres. Aujourd’hui je ne ressens plus spécialement cette difficulté. J’arrive à aller parler avec d’autres personnes et à démarrer une conversation sans que ce soit les autres qui viennent vers moi.

Au final cette remise en question te permet de te remettre à niveau avec la réalité des choses et prendre de meilleur décision par la suite. Car oui la personne que tu étais il y a 10 ans est toujours la même mais tu as avancé, évolué.

Etape 2: Acceptation

L’origine de ta remise en question provient peut-être d’un problème avec ta propre personne, d’un tiers ou encore d’une situation. De même que cela peut provenir d’un de tes domaine de vie qui ne te convient plus. (Les domaines de vies sont la vie professionnel, personnel, familiale, amicale ou encore la vie de couple).

L’acceptation est la base de tout changement ou évolution. Tu ne peux pas faire changer les choses si tu n’acceptes pas la situation actuelle. Pour faire changer les choses il faut que tu ais conscience de ce qui ne vas pas et l’accepter. Surtout, apprendre à accepter ta frustration, tes émotions, tes peurs, tout ce qui te « déranges ».

Acceptes le fait que tu ais pu faire une erreur, que tu ais des défauts ou encore de mauvaises habitudes. Cette étape est un premier pas vers le changement. C’est vrai que ce n’est pas facile au premier abord de se dire qu’il faut faire avec pour le moment surtout lorsqu’on ne se sent pas bien. Mais tout est une question de temps.

Lorsque tu auras accepter le fait que tu as le droit de ne pas être parfaite, d’avoir le droit de ne pas être bien, de te sentir mal, tu arriveras à aller de l’avant. Ce sont des émotions naturelles mais passagère, peut importe le temps qu’elles durent. Gardes dans un coin de ta tête que parfois il faut laisser le temps faire les choses et laisser les choses venir à toi.

Etape 3: Agir en conséquence

Maintenant que tu te connais un peu mieux, que tu as accepté la situation à l’origine de cette remise en question ainsi que les émotions qui vont avec, il est temps pour toi de passer à l’action.

Cette phase d’action consiste à mettre en place les solutions et actions qui t’aideront à être en accord avec toi-même et qui conviennent le mieux de faire par rapport à la situation face à laquelle tu te trouves. Comment agir tu vas me dire? C’est très simple et je vais t’expliquer comment faire.

  • Te donner des objectifs

Se donner des objectifs est important. Tout d’abord cela va poser un cadre et te permettre de trouver des solutions et des pistes. Par exemple pour ma part mon objectif actuel est de changer de travail. De cet objectif va en découler des idées et des pistes. Savoir comment je vais pouvoir faire, quelles solutions s’offrent à moi et ce que je me sens capable de faire pour l’atteindre

  • Mettre en place un plan d’action

Maintenant que tu as ton objectif, tes pistes et idées, il faut donc que tu mettes en place un plan d’action. Un plan d’action c’est tout simple: c’est un ensemble de petites actions que tu vas mettre en place pour atteindre ton objectif principal. Par exemple pour mon cas, c’était tout d’abord de me rapprocher de la mission locale. Puis de faire des tests d’orientations et de personnalités. Une fois que c’étais fait, il fallait que je construise mon projet professionnel afin de trouver le métier que je voulais faire. Et à la fin, d’enfin savoir quelles formations allaient me permettre d’y accéder.

Pour toi il faut que tu procèdes de la même manière, partir de ton objectif principal puis de trouver le chemin pour l’atteindre par différentes actions.

  •  Apporter des changements

Si au fil du temps tu sens qu’il faut apporter des petites modifications à ton plan d’action, pas de panique! C’est normal. Les imprévus tu ne peux pas les gérer. Pour construire mon projet professionnel, il y a certaines choses qui n’ont pas pu se passer comme je l’aurais voulu sur l’instant, mais ce n’est pas grave! Le tout c’est de rester persévérant et motivé et par conséquent tu atteindras tes objectifs à un moment.  Si tu as envies de baisser les bras, remémore toi ou imagines toi ta vie une fois que tu auras atteins tes objectifs et cela va te rebouster.

Cela t’arrive-t-il souvent de te remettre en question?

2 réponses à « Remise en question, 3 clés pour garder le cap »

  1. Bonjour,
    J’apprécie vraiment les articles de votre blog que je viens de découvrir.
    J’ai voulu m’abonner : plusieurs essais mais il ‘indique qu’une erreur s’est produite .
    Pourriez-vous m’abonner .
    Merci par avance

    1. Bonjour Erika, merci pour ton commentaire qui me fais extrêmement plaisir et je suis contente que mon contenue te palise.
      Pour cette erreur je vais faire en sorte de l’arranger et reviendrais vers toi par e-mail pour que tu puisses t’abonner!
      Encore merci une belle journée à toi bisous!

Laisser un commentaire